La Nouvelle Lune du 13 Juin 2018 nous apporte des énergies de renouveau, de renaissance ce qui facilite notre alignement avec notre mission de vie.

Cette nouvelle Lune nous invite aussi à une réflexion très profonde sur la Notion de temporalité: l’importance d’être bien dans « l’ici et le maintenant » pour attirer ce que l’on souhaite réellement. Sans attendre toujours et encore, un événement différent, dans notre futur (ou dans notre passé).

Recevoir les Cadeaux du moment

Les énergies de la Nouvelle Lune du 13 Juin

La période de la Nouvelle Lune représente le Vide, le moment où l’on peut poser nos intentions, semer nos petites graines pour les voir fleurir pour la prochaine Pleine Lune du 28 Juin. Je vous présente aujourd’hui les thèmes principaux de cette Nouvelle Lune du 13 Juin 2018.

Intégrer notre partie féminine et masculine: explorer nos différentes options

Personnellement, j’adore cette période de l’année, surtout pour le Solstice du 21 Juin: le jour est le plus long de l’année. Ensuite, la lumière diminue jusqu’à l’Équinoxe d’Automne, pour retourner à l’équilibre parfait entre le féminin et le masculin, le Yin, le Yang, le Bien et le Mal.

Cette Nouvelle Lune du 13 juin nous pousse à réfléchir sur les différentes façons à travers desquels nous pouvons appréhender notre existence.

Lorsque l’on pense à notre mission de vie, il existe différents cas:

  • Ne pas savoir ce que l’on souhaite faire de notre vie, ne pas avoir pris le temps d’y réfléchir ….
  • Ou parfois, savoir au fond de nous-même, notre mission de vie, mais nous pouvons avoir peur de ne pas la réussir. Des évènements externes peuvent subvenir nous empêchant de l’exercer

Dans les deux situations, il est nécessaire de faire un travail d’intériorisation pour comprendre l’origine énergétique de ces blocages. Et rappelez-vous que les énergies lunaires sont là pour nous aider !

Qu’est-ce qui nous empêche de réaliser notre mission de vie?

Nous voici dans un moment idéal pour réfléchir sur ce qui nous empêche réellement de vivre notre vie depuis les désirs profonds de notre être.

Il est possible de voir la vie de deux façons:

  • Depuis l’ego: le bien et le mal, le jugement, la critique, la peur, l’envie, la jalousie, la colère et la tristesse. La polarité existe et c’est elle qui importe. Le monde matériel est ce qui compte: on obtient du plaisir en obtenant des biens physiques. Réussir sa mission de vie renvoie à exercer un métier concret dans le monde concret, nous donnant un salaire concret.
  • Ou bien, depuis notre âme: on transcende la notion de bien et de mal pour entrer en conscience avec notre être, notre chair, notre corps. On récupère le pouvoir de notre vie. Progressivement, on se rend compte que nous sommes responsables des évènements qui se produisent au quotidien. En effet, nous sommes cocréateurs de notre réalité.

L’équilibre entre notre Féminin et notre Masculin

Cette dualité se retrouve aussi dans notre partie féminine et masculine.

La féminité est le côté artistique, rêveur, arrondie et bienveillant de notre être. Notre hémisphère cérébrale droit, contrôlant la partie gauche de notre corps physique, nos émotions. Notre partie féminine, intuitive et mystérieuse.

En nous, nous détenons cette ambivalence: aussi cette partie obscure, plutôt masculine: rigoureuse, rationnelle, analytique, comparative … Notre hémisphère cérébrale gauche, contrôlant la partie droite de notre corps physique, nos pensées ….

D’un point de vue physiologique, l’hormone du bonheur est sécrété lorsque nous parvenons à utiliser la partie droite de notre cerveau en même temps que notre partie gauche. on active ainsi notre troisième œil, notre glande pinéale et pituitaire. Cet état s’atteint par la pratique de la méditation profonde.

La pratique régulière de la méditation nous conduit à prendre conscience de notre être véritable, de notre dimension spirituelle. De prendre du recul par rapport à notre vie. Et surtout, à comprendre notre vérité intérieure, le pourquoi nous avons incarné notre corps physique.

Se sentir bien dans l’ici et le maintenant

Cette Nouvelle Lune du 13 Juin est le moment idéal pour faire un bilan sur ce que nous avons pu mettre en place sur la première moitié de l’année et sur ce que nous souhaitons mettre en place pour le restant de l’année.

Mais cela en intégrant la notion de polarité, de Yin et de Yang. Mettons de côté de la culpabilité et apprenons à nous AIMER tel que nous sommes.

Le temps est cyclique. On arrive à la moitié du cercle, 180° ont déjà été parcouru, il nous reste encore la moitié du chemin à traverser.

À cet instant, on a suffisamment d’expérience pour observer ce qui a pu fonctionner. Et au contraire, ce dont nous souhaitons nous défaire. Comprenons alors que:

  • Les cycles commencent et se terminent. Dans le Monde de la Matière, tout a un début, une fin, une date.
  • Notre enseignement suprême: apprendre à nous sentir bien dans l’ici et le maintenant.
  • À concevoir notre Moi au delà du Monde matériel. Car le bonheur se trouve au niveau spirituel de notre être.

Conclusion

Les énergies de la Nouvelle Lune du 13 Juin 2018 peuvent nous apporter un sentiment de plénitude et d’ancrage. Mais seulement si l’on intègre que notre bien-être existe au-delà du Monde de l’Égo, dans cet état de conscience méditatif, contemplatif, habiter par le corps. Le moment présent.

Il faut réapprendre à vivre ainsi. Profiter des plaisirs simples de la vie. Le travail de bilan est important pour avoir une vision panoramique sur ce que l’on a déjà mis en place pour avancer dans cette direction.

Dans la pratique, il est essentiel et il le sera toujours d’avantage, de mettre en place des actions concrètes pour gérer ses émotions:

  • Vivre en conscience: comprenez que vos pensées ont un impact sur la matière et sur vos émotions. (Voir l’article: se libérer des pensées négatives ).
  • Méditer le plus souvent possible: apprenez à taire cette petite voix en vous, votre égo, et vivez depuis les désirs de votre âme.
  • Répéter des affirmations positives: comme des mantras, en boucle, le pouvoir de nos mots est primordial dans la manifestation de nos désirs les plus profonds
  • Il est intéressant de faire un bilan de ce que l’on a pu faire, pour se projeter positivement dans le ‘futur”. Cependant, l’apprentissage est dans notre façon de nous projeter.

Accueillir et observer, depuis l’extérieur, avec du recul. Se détacher de son égo pour revenir au corps, à nos corps.

Je vous retrouve très vite pour un prochain article et je vous souhaite le meilleur pour cette Nouvelle Lune du 13 Juin.

En attendant, si ces sujets vous intéressent, je vous invite à découvrir le module offert du programme Je médite avec la Lune en cliquant ici

Voir aussi les Cadeaux du moment

Avec beaucoup d’amour
Anne-Charlotte ?
Share This

Share This

Share this post with your friends!